Les étapes clés pour créer un site web

Jerome

Si la création d’un site web est devenue un véritable jeu d’enfant pour la plupart. Il convient toujours de respecter certaines normes pour ne pas verser dans l’ordinaire et finir par créer un site qui n’aura aucune valeur aux yeux des internautes. Voici les étapes essentielles à suivre pour créer un site web professionnel.

 

1 – Réaliser une étude/un audit

Avant de créer un site internet, une analyse du marché s’impose.

  • L’analyse de la concurrence car il vous faudra définir un marché très concurrentiel pour espérer tirer profit de votre business. Cette analyse vous aidera à mieux cerner vos concurrents sur internet qui diffèrent souvent de vos concurrents physiques. Vous devez alors analyser leur positionnement ainsi que leur stratégie marketing afin de mieux définir la vôtre.
  • L’analyse du trafic qui consiste à estimer le volume de recherches réalisées dans les moteurs de recherche sur vos principaux mots-clés. Ainsi, vous réussirez à estimer votre part de marché que vous pourrez éventuellement acquérir sur une période déterminée.

 

2 – Planification et Cahier des charges

Un cahier des charges permet de définir les « spécifications de base » exhaustives de votre site web. Il sert à formaliser les besoins et à les expliquer aux principaux acteurs pour mettre tout le monde sur le même piédestal. Le cahier des charges vous permet d’avoir une vision d’ensemble des pages et des sous pages de votre site internet. Il vous permet également de lister les différentes fonctionnalités dont vous aurez besoin pour assurer le bon fonctionnement de votre site.

Le cahier des charges peut en outre vous aider à mieux choisir vos partenaires, dans le cas où vous allez solliciter une aide extérieure pour la création de votre site internet. C’est à partir de celui-ci que les prestataires vont pouvoir réaliser des devis chiffrés. Au besoin, vous pouvez même demander à votre prestataire de rédiger votre cahier des charges. Celui-ci définira essentiellement le temps nécessaire requis pour le développement du site ainsi que le coût que cela occasionnera.

 

3 – La conception

Cette étape concerne la mise en place d’un business plan pour la conception de votre site. Il s’agit, tout comme pour la création d’une entreprise de définir chaque étape de conception en fonction de ce qui a été préalablement défini dans le cahier des charges. Tout commence par la définition d’une arborescence (organisation des différents contenus du site), ensuite un « zoning » qui consiste à définir chaque partie du projet ainsi que les différentes fonctionnalités qui seront développées sur chaque page. Il arrive parfois qu’au fil des échanges, que vous sortez un peu de ce qui a été défini dans le cahier des charges. Mais dans l’ensemble, cela vous permettra d’ajuster vos contenus afin d’obtenir une présentation optimale pour votre site.

 

4 – Création des maquettes

La création des maquettes graphiques se base essentiellement sur les zonings réalisés précédemment. Elles doivent être le reflet parfait du projet de création de votre site internet et doivent déjà faire apparaître le cœur-même du message que vous voulez véhiculer. Cette étape consiste essentiellement à définir la charge graphique ainsi que tous les éléments qui la composent : ambiance, photographies, coloris, typographie, animation, apparence des boutons, charte éditoriale, menus actifs et inactifs, etc.

 

5 – Réalisation et développement

Dès lors que la maquette graphique est validée, vous pouvez intégrer techniquement le site pour le rendre accessible sur le web. Vous pouvez choisir d’internaliser ou d’externaliser la création de votre site internet. Quel que soit votre choix, la phase de développement vous permet ensuite de rendre les contenus réalisés dynamique. Si vous optez pour un développement interne, vous aurez besoin d’un graphiste, un intégrateur html, un développeur web et un référenceur. Vous pouvez aussi faire appel à un prestataire externe (agence web, SSII, agence de référencement, etc.) pour confier votre projet à des professionnels.

Pensez à établir un contrat détaillé avec votre prestataire, en prenant en compte les coûts de maintenance éventuellement nécessaire (gestion des contenus, mises à jour, etc.)

 

6 – Hébergement et mise en ligne

Le nom de domaine est très important car une fois choisi, il est impossible de le changer. Dans cette optique, il faut retenir qu’un nom de domaine doit être simple à retenir pour les internautes, facile à identifier, pas trop court ni trop long (avec des mots clés représentatifs de la marque ou de la société), facile à référencer (pour réussir votre stratégie marketing). Il faut également penser à vérifier la disponibilité d’un nom de domaine, avec les extensions classiques comme .com et .fr et éventuellement avec d’autres extensions pour un site multilingue.

Une fois la conception de votre site terminée, il faut également trouver un hébergeur afin de le mettre en ligne. Vous pouvez choisir d’internaliser l’hébergement de votre site si vous disposez de serveurs et d’une équipe compétente. Vous pouvez également opter pour un hébergeur professionnel soit sur des serveurs dédiés soit sur des serveurs mutualisés. Si vous avez recours à une agence web ou un cabinet de référencement, vous obtiendrez un tarif d’hébergement global sur l’année.

 

7 – Promotion et référencement

La clé de la réussite d’un site internet repose sur le référencement. De la qualité de celui-ci dépendra essentiellement le trafic de votre site web. Si votre site est mal référencé, il n’apparaîtra pas dans les premiers résultats de recherche sur les moteurs et vous n’atteindrez jamais vos cibles. Il s’agit donc d’améliorer la qualité du référencement de votre site pour lui assurer un meilleur positionnement dans les pages de résultats de Google. Généralement, un site bien référencé s’affiche dans les 10 à 30 premiers résultats des moteurs de recherche. Vous pouvez confier le référencement de votre site à une agence professionnelle justifiant de quelques bonnes références prouvant ses compétences en la matière.

Faire la promotion d’un site peut occasionner des dépenses supplémentaires. Mais il existe des techniques simples qui peuvent vous aider à promouvoir votre site sans vous ruiner.

  • Communiquer l’adresse de votre site web sur des supports papiers/numériques (en bas de vos e-mails, factures, courriers, flyers, etc. Marquez-le également sur vos plaquettes commerciales.
  • Informez vos clients de l’existence de votre site internet par téléphone surtout si des informations pourraient les intéresser sur celui-ci.
  • Parlez de votre site web lors de toutes vos actions de promotion classiques : publicité, annonces presses, catalogues, annonces télévisées, etc.

Des solutions payantes existent également pour obtenir des résultats pertinents en un temps record :

  • Le référencement payant ou l’achat de liens sponsorisés qui permet de positionner votre site en première page des résultats de Google sur les mots clés qui vous intéressent.
  • L’e-mailing qui consiste à envoyer un courrier électronique à vos clients dans le but de faire la promotion d’un service ou un produit.
  • L’achat d’espaces publicitaires qui consiste à acheter des espaces sur des sites tiers pour y afficher votre publicité.
  • L’affiliation où vous aurez à intégrer un programme par le biais duquel vous payerez les sites partenaires d’une commission pour vous rapporter du trafic voire des ventes à travers des liens pointant vers votre site.

 

Votre agence Cmantika vous accompagne lors de la conception et la création de votre site internet.

Toutes nos actualités